“L'une des meilleures façon d'obtenir la justice est de dévoiler les injustices”

“One of the best ways to achieve justice is to expose injustice”

Julian Assange

Retour sur Wikileaks et Assange

Qui est Julian Assange ?

Julian Assange est un informaticien et journaliste australien, qui fonda Wikileaks en 2006. Il a été récompensé par de nombreux prix pour son travail journalistique, après avoir révélé de nombreuses affaires concernant des cas d’évasion fiscale, d’espionnage d’Etat ou encore des crimes de guerre.

Qu’est ce que wikileaks ?

Wikileaks est une organisation non gouvernentale à but non lucratif qui :

  • Offre aux lanceurs d’alerte une plateforme sécurisée en leur assurant l’anonymat
  • Garantit l’authenticité des documents reçus par un travail journalistique de vérification
  • Publie ces documents sur le site wikileaks.org pour qu’ils soient accessibles à tous

Révélation d’évasion fiscale en 2008 et 2011

En janvier 2008, Wikileaks s’est procuré et a publié des documents de la banque suisse Julius Bäer, qui prouvaient qu’au moins 1 600 clients de la banque possédaient des comptes dans une de ses filiales aux îles Caïman. En 2011, Wikileaks a réitéré l’opération, toujours sur la même banque, révélant cette fois-ci 2000 comptes de riches personnalités, entreprises et personnalités politiques.

Accord Commercial Anti-contrefaçon (ACTA)

En Mai 2008, Wikileaks publie les premières ébauches de l’ACTA. Cela a permis aux citoyens des pays concernés de prendre conscience du projet et de se mobiliser contre cet accord. Grâce à cela, une procédure plus démocratique de négociation fut demandée et obtenue.

Corruption du système bancaire

En juillet 2009, juste avant l’effondrement du système bancaire, Wikileaks a révélé que la banque Kaupthing a prêté des sommes anormalement élevées à certains particuliers privilégiés, et qu’elle a aussi procédé à l’effacement injustifié de leurs dettes.

Bavure de l’armée américaine

En Avril 2010, Wikileaks a récupéré et diffusé des vidéos de bavures de l’armée américaine, commises lors d’un raid aérien le 12 Juillet 2007. On y voit l’armée tirer sur des civils, dont deux photographes de l’agence Reuters. C’est avec cette affaire que Wikileaks et Julian Assange deviennent mondialement connus.

Afgan War Diary (Journal de la guerre afghane)

En 2010, avec la collaboration des journaux The Guardian, The New York Times, Der Spiegel, Le Monde et d’autres, Wikileaks publie 91 000 documents secrets portant sur la guerre en Afghanistan. On y découvre entre autre que sur 109.000 morts, 66.000 étaient des civils.

Restrictions de liberté

Julian Assange est placé en liberté surveillée entre 2010 et 2012 au Royaume-Uni à cause d’un mandat d’arrêt de la justice suédoise. Il est accusé de « délit sexuel ». La Cour suprême de Royaume-Uni finit par rejeter sa demande de ne pas être extradé vers la Suède en Mai 2012.

Wikileaks vient en aide à Snowden

En 2013, Wikileaks apporte un soutien logistique au lanceur d’alerte Edward Snowden, en organisant et accompagnant sa fuite de Hong Kong.

Espionnage Élysée

Wikileaks révèle en juin 2015 que la NSA a écouté les 3 présidents français Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande. Plus encore, le site révèle que les écoutes s’élargissent à toute la classe politique, pour servir des fins diplomatiques et économiques. Une semaine plus tard, en partenariat avec Libération et Médiapart, Wikileaks publie de nouveaux documents sur l’espionnage perpétué à l’encontre des entreprises du CAC40, toujours par la NSA.

Prison et procès en cours

Depuis son arrestation, Julian Assange est emprisonné dans une prison de haute sécurité pour terroristes. Il est actuellement dans l’attente du verdict de son procès, qui sera rendu le 4 janvier 2021. C’est également à cette date que la justice anglaise se prononcera sur la demande d’extradition des Etats-Unis. Il risque 175 ans de prison pour son travail de journaliste.